Robotique – Les manipulateurs mobiles avancés arrivent dans l’industrie

Publié le 15 septembre 2015


Le projet de recherche et développement européen STAMINA (« Sustainable and Reliable Robotics for Part Handling in Manufacturing Automation ») vise à mettre au point et expérimenter un système robotique mobile réalisant des opérations de préparation et de distribution de kits de pièces pour l’industrie automobile.

 

StaminaD’une durée de 42 mois (2013-2017), ce projet collaboratif FP7 implique plusieurs partenaires:

  • l’université d’Aalborg (Danemark),
  • l’université d’Edimbourg (Royaume-Uni),
  • les universités de Fribourg et de Bonn (Allemagne),
  • l’INESC de Porto (Portugal),
  • PSA Peugeot-Citroën,
  • BA Systèmes.

 

Chacun des partenaires académiques développe des briques technologiques innovantes dans les domaines de la vision robotique, la préhension des pièces automobiles, la navigation autonome, la planification etc.

 

Les objectifs de ce projet pour PSA Peugeot-Citroën, partenaire utilisateur final, sont multiples :

  • Réduire le risque de troubles musculo-squelettiques (TMS) pour les opérateurs,
  • Augmenter la compétitivité des sites de production,
  • Être plus réactif face à une demande client toujours plus forte de personnalisation des véhicules

 

Le robot Stamina, déjà conçu et fonctionnel, est composé d’une plateforme mobile de type AGV (Automated Guided Vehicle), d’un bras robotisé polyarticulé (6 axes) et d’une pince polyvalente (effecteur robotique). Il est piloté par un logiciel de supervision spécifique qui lui permet d’assurer les tâches de bin-picking (prélèvement sur emplacement fixe) et de kitting (méthode d’approvisionnement consistant à regrouper des composants destinés à être assemblés ensemble) et de distribution des kits grâce à l’AGV. Stamina évoluera à terme dans des entrepôts logistiques où sont stockées des pièces automobiles et où il devra saisir les pièces lourdes comme les alternateurs (13kg) ou les démarreurs (9kg) pour les déposer dans un box embarqué. Le kit sera ensuite livré à la ligne d’assemblage par convoyeur.

 

Le robot Stamina a la particularité d’utiliser une couche logicielle qui permettrait, à terme, de faciliter la programmation du système sur d’autres applications. Le système prévoit également un « logistics planner » : une couche interface avec le système de gestion logistique de PSA. BA Systèmes endosse les rôles de fournisseur de technologies et d’intégrateur (développements, tests et sécurité) du système robotique chez PSA Peugeot-Citroën.

 

Les partenaires dressent un bilan à cette période charnière de mi-projet. Après une phase de tests avant l’été du robot en situation sur le site de PSA à l’usine de La Janais près de Rennes, les développements continuent pour garantir que les algorithmes utilisés sont suffisamment robustes pour répondre aux exigences et aux spécificités de l’environnement industriel.

 

La finalité du projet STAMINA représente une opportunité pour les entreprises industrielles qui pourront alors s’équiper en manipulateurs mobiles avancés et les utiliser dans différentes applications de préparation de commandes.

 

Ce projet reçoit des financements de l’Union Européenne sous le numéro de subvention 610917.

 

Pour en savoir plus :

basystemes